La chute des cheveux

Deux sur trois hommes sont concernés par la chute des cheveux plus ou moins tôt dans leur vie et un sur trois deviendront chauves. Dans la plupart des cas il s’agit d’un phénomène naturel lié aux hormones androgènes,  dans ce cas on parle de la calvitie. En revanche, si la chute des cheveux est prématurée et chronique, il faut parler d’alopécie.

Les causes de la calvitie

La calvitie survient chez les hommes d’âge mûr. La principale cause de la est un excès d’hormones mâles qui est  héréditaire. L’autre cause possible est le trouble de la prostate. En cas de dérèglement hormonal, la production de testostérone fragilise le bulbe capillaire jusqu’à faire tomber les cheveux.

La cause principale d’alopécie est le stress. Mais d’autres facteurs aussi peuvent expliquer la chute des cheveux : une alimentation déséquilibrée (la carence en fer), le manque de protéines, certains médicaments ou traitements médicaux, de fortes fièvres, etc.

Les traitements de la perte de cheveux

Les traitements dépendent de la cause de la perte de cheveux. Lorsque elle est due à un agent extérieur (médicament, carence en vitamine… ), elle sera facilement résolue. Par contre, lorsque la calvitie est due à un excès d’hormones, il faut faire appel à des techniques spécifiques.

Les médicaments

Il existe certains médicaments qui semblent efficaces contre la calvitie. Les médicaments les plus couramment utilisés sont ceux à base de minoxidil. Ces produits ralentissent la chute des cheveux et parfois provoque même une repousse. Il existe sous forme de lotion ou sous forme de comprimés. L’ inconvénient de l’utilisation de ces médicaments est qu’ ils ne garantissent pas une solution définitive. En plus le traitement doit être suivi “à vie” : une fois commencé, il ne doit pas être arrêté si on veut en garder le bénéfice. Il faut savoir aussi que ces traitements ne marchent pas forcément pour tous les patients et que certaines allergies ou effets secondaires sont parfois à craindre.

Attention! Il faut toujors se méfier des produits miracles annoncés dans les magazines. Ces produits n’ont en général aucun fondement scientifique et risquent de vous faire perdre, en plus de vos cheveux, beaucoup d’argent.

Le traitement chirurgical

Outre les médicaments, le traitement le plus efficace reste la greffe. Il existe plusieurs types de greffes, selon les cas. En général, la technique utilisée est la microgreffe. Il s’agit de prélever des petits morceaux de peau contenant des cheveux (sur la nuque par exemple) et de les réimplanter sur la zone chauve. L’intervention dure de deux à trois heures sous anesthésie locale et peut être répétée jusqu’à trois ou quatre fois (espacées de trois mois minimum) selon la largeur de la zone à couvrir. L’avantage est que les cheveux sont naturels et qu’il n’y a pas de traitement à suivre. L’inconvénient est bien sûr le prix, l’opération est coûteuse, autour de 5000 euros en France. Heureusement, il existent d’autres altérnatives. Par exemple la Hongrie qui est devenue la destinations préférées des touristes capillaires grâce á ses avantages, notamment la qualité des soins á prix trés favorable par rapport aux tarifs français.

Pour plus de détails, prière de consulter le site d’ Internet de l’une des cliniques les plus réputées de Budapest.

La chute des cheveux
4.6 (92%) 5 votes